Ben s'est initié aux techniques de résolution de conflit au Rwanda
Name of Contact: 
Ben Clark
Contact email address: 
president(at)servas.org

Nom du contact :
Ben Clark
Adresse électronique du contact :
president(at)servas.org
Par Ben Clark

J’ai passé cinq semaines au Rwanda, où je me suis rendu pour en apprendre davantage sur les sujets de la réconciliation nationale et du processus de paix qui ont suivi le génocide contre les Tutsis.
Depuis les reliefs des collines de Kigali jusqu’aux eaux claires du lac Kivu, je fus immédiatement frappé par la beauté naturelle de cette contrée. Mais plus encore que le paysage en lui-même, ce sont les personnes qui ont laissé des souvenirs impérissables dans ma mémoire. Des Rwandais de tous bords furent prompts à décocher un sourire et à accueillir un « Muzungu » dans leur « pays aux milles collines ».  Immédiatement, ils ont démenti les stéréotypes internationaux présentant le Rwanda comme un pays toujours dans les griffes du génocide : là où je m’attendais à croiser la mort, j’ai trouvé un peuple qui honorait son passé tout en se tournant vers l’avenir avec enthousiasme et optimisme.
Mon expérience n’aurait pas été aussi mémorable et significative sans les formidables relations que j’ai pu nouer avec les membres de Servas Rwanda. Emmanuel et Charlotte Nyampatsi m’ont accueilli dans leur foyer durant plusieurs semaines. Nos conversations journalières autour de dîners de fufu et de légumes, les après-midi à jouer avec leurs enfants, et leur détermination pour m’aider à apprendre autant que je pouvais du Rwanda ont rempli les cinq semaines de souvenirs que je ne suis pas prêt d’oublier. Avec eux j’ai visité des monuments à la mémoire du génocide, j’ai partagé des histoires, j’ai discuté de la thérapie communautaire et j’ai goûté le vin de banane. Claudine Uwamahoro m’a emmené avec elle  dans sa communauté pour la journée de service communautaire « d’umuganda », et lors de repas de bière et de brochettes de chèvre elle m’a enseigné les stratégies de résolution de conflit qu’elle a utilisées pour guérir les divisions au sein de son village.

 

Ben Clark, voyageur de Servas des États-Unis au Rwanda.